Après avoir effectué vos courses, vous ne retrouvez plus votre véhicule alors que vous êtes certain de l’avoir garé dans un endroit précis ? Avant de signaler un quelconque vol, vérifiez si la place dans laquelle vous êtes stationné est appropriée. Si tel n’est pas le cas, pas de panique ! La fourrière de votre ville l’a surement enlevée. Toutefois, il convient de réagir vite pour éviter les éventuelles sanctions. Si vous vivez dans le département de Louvre samaritain, cet article permet de vous informer sur les démarches de récupération.

Les principales raisons de l’enlèvement de véhicule

Dans le but de bien organiser la circulation en ville, la mise en fourrière a été créée pour sanctionner les conducteurs qui effraient les lois et les règlements mis en place par les autorités. Dans ce sens, votre véhicule peut faire l’objet d’un enlèvement si vous l’avez garé dans un endroit où il ne fallait pas. Il peut s’agir entre autres d’un lieu fréquenté par le public lambda ou juste un lieu qui peut être dangereux.

Ce désagrément peut également avoir lieu dans le cas où vous effectuez un stationnement gênant ou qui bloque les voies publiques. Dans la majorité des cas, les agents de police et les responsables de la circulation en ville enlèvent tous les véhicules garés négligemment sur les trottoirs ou sur les voies cyclables.

Parfois, les conducteurs pris au volant en état d’ivresse sont sanctionnés par ce règlement. il en va de même pour ceux qui conduisent une voiture à l’absence des papiers indispensables pour la mise en circulation, à savoir le permis de conduire, la carte grise, l’assurance, etc. Certes, pour plus de détails sur les éventuelles causes de la mise en fourrière d’une voiture, vous pourrez voir ici.

 Les démarches à suivre pour récupérer sa voiture à la fourrière

 Avant de vous précipiter à récupérer votre véhicule en fourrière dans le département de Louvre-Samaritaine, il est convenable de contacter d’abord le commissariat le plus proche de vous afin de vous assurer que votre voiture a bel et bien été enlevée. Si l’incident s’est présenté près de la place du Louvre, le commissariat central du 1er arrondissement est celui-ci qui doit être prévenu d’abord.

Après avoir reçu la confirmation sur l’enlèvement, la première étape de récupération consiste à vous rendre sur place en vous munissant des documents relatifs à votre véhicule et au propriétaire. Il s’agit entre autres de votre pièce d’identité, du certificat d’immatriculation de la voiture et de l’attestation d’assurance toujours en cours de validité. Dans le cas où le véhicule enlevé ne sera pas le vôtre, vous devez vous munir de la pièce d’identité du propriétaire et sans oublier une lettre de procuration.

Lorsque vous avez présenté ces documents justificatifs au commissariat, il vous fournira une attestation de récupération après que vous ayez réglé toutes les amendes occasionnées. Cela fait, vous pourrez récupérer facilement votre voiture auprès du centre d’enlèvement.

N’oubliez pas que vous avez un temps limité pour pouvoir récupérer votre véhicule. Plus précisément, vous avez jusqu’à 30 jours pour vous occuper des démarches de récupération. Cette durée expirée, vous risquerez de voir votre véhicule mis à la cave.

Qu’en est-il des frais de fourrière ?

Pour les frais de récupération, plusieurs paramètres seront pris en compte. Ils dépendent exclusivement du type du véhicule (voiture de plaisirs, véhicule poids lourds, etc.), du nombre de places de parking, de la voirie publique ainsi que du nombre d’habitants dans la région où l’incident s’est présenté.

Toutefois, les frais de fourrière ne valent pas de mines à condition que vous vous présentiez au bureau dans les 3 jours qui suivent l’enlèvement. En effet, en plus de l’amende dont on vous affligera, vous devrez également assumer les frais occasionnés par la garde du véhicule qui sera facturé par jour.

Si les frais de garde varient d’un garage à un autre, l’amende est fixée par un arrêté publié selon le type du véhicule. Ainsi, la récupération de voitures particulières ne sera pas facturée de la même manière que les véhicules PL, les motos et les quads. Aussi, les frais seront également décomposés en plusieurs catégories notamment la garde journalière, l’enlèvement, l’expertise, les opérations préalables, etc.

Informations pratiques sur la fourrière à Paris 1er

Pour pouvoir récupérer votre véhicule en fourrière au bon moment, vous avez besoin d’avoir des informations pratiques concernant l’enlèvement de voiture. Sachez alors que la fourrière à Paris 1er se trouve à l’adresse « Place du Louvre Parking Louvre-Samaritaine Niveau -47 500 Paris ». Vous pourrez vous y rendre en métro par le biais de la ligne 1 Louvre-Rivoli ou en bus via la ligne 76 arrêts Louvre-Rivoli. En outre, si vous avez besoin d’adresser un message courriel au bureau, vous pourrez également utiliser cette adresse.

En ce qui concerne les horaires d’ouverture de la Préfourrière Louvre-Samaritaine, sachez que les bureaux vous ouvrent les portes du lundi au samedi de 8 h à 20 h 30.
Toutefois, il faut préciser que si vous vous trouviez sur place lors de l’enlèvement, vous serez exonéré des frais de la garde. N’empêche que vous devez toujours payer une amende.