Son départ du groupe Audiens a fait une telle polémique à cause du montant qu’il a perçu, pourtant, Patrick Bézier n’en reste pas moins un acteur important du monde de la protection sociale des artistes et des acteurs de la communication. Focus sur le parcours de ce dirigeant engagé dans la révolution du monde culturel.

Un long parcours dans l’audiovisuel

Principalement connu en tant que dirigeant de la mutuelle Audiens, Patrick Bézier a eu un long parcours dans le monde de l’audio-visuel, ainsi que dans les ressources humaines. Son parcours débute en 1980, au sein du groupe Radio France où il occupe un poste de responsable du personnel. En 1988, Hervé Bourges lui offre l’opportunité de devenir le Directeur Administratif et des Ressources Humaines au sein de la Radio Monte-Carlo. De son aveu, cette expérience lui a donné le goût pour l’entreprenariat. Par la même occasion, l’acceptation de l’échec comme moteur du succès a été une forte motivation pour lui. Valeur qu’il conservera lors de son aventure à Audiens. En 1991, Patrick Bézier rejoint La Cinq au poste de directeur des ressources humaines. Il profite également de cette période pour acquérir de l’expérience au sein du Groupement des Institutions Social du Spectacle (GRISS).

La consécration avec Audiens

En 2003, Patrick Bézier est nommé directeur général du groupe, fonction qu’il occupe jusqu’en 2018. Audiens gère les activités de protection sociale destinée aux acteurs du monde de la culture, de la communication et de la presse. Son objectif est d’apporter une meilleure protection sociale aux artistes pour qu’ils n’aient pas à se soucier d’autres sujets à part leur création. Pour y parvenir, Patrick Bézier s’est lancé dans quatre chantiers majeurs, à savoir :

  • le développement des activités du groupe Audiens afin de lui apporter un cadre plus professionnel ;
  • le développement des services de proximité pour se rapprocher davantage de ses membres ;
  • la valorisation de la solidarité des adhérents en se lançant dans des programmes de Responsabilité Sociétale des Entreprises ;
  • la révolution numérique pour faciliter ses services et les rendre plus accessibles.

Un citoyen engagé

En tant que dirigeant, il est connu pour son engagement constant auprès des acteurs du monde de la communication et de la culture ; tout comme le citoyen l’est autant. Patrick Béziers s’est ainsi opposé à plusieurs reprises aux assauts des GAFA (les champions américains du monde numérique). Europhile convaincu, il s’est lancé dans divers appels à la solidarité européenne afin d’encourager la métamorphose du modèle culturel. Il considère ainsi que la réforme des droits d’auteurs européens est un premier pas important dans la révolution culturelle européenne. Néanmoins, cet effort doit être soutenu pour ne pas être vain. De son avis, l’Hexagone doit tenir un rôle important pour que ces projets d’uniformisation du monde culturel se concrétisent. Aussi, divers ouvrages sur le monde de la culture ont été écrits par cette personnalité.