Une trottinette électrique est comme la trottinette classique mais elle est dotée d’un moteur électrique qui permet à son utilisateur de ne pas se fatiguer. Elle fait partie de la catégorie des Nouveaux Véhicules Electriques Individuels ou NVEI. Avant, elle était surtout réservée aux enfants, elle fait maintenant son come-back dans les rues, mais cette fois, en mode électrique. Ces modèles électriques sont de véritables concentrations de puissance, de force, et de goût. Et en plus, il y en a pour tous les styles, les personnalités et les moyens. Ces trottinettes ont connu un franc succès depuis 2018 grâce à une vulgarisation globale. Mais à quoi est dû un tel succès ?

Ce qui explique le succès des trottinettes électriques

Après le succès des vélos électriques et des vélos de ville, la trottinette électrique connaît à son tour est devenue très populaire ces derniers temps. Il y a plusieurs éléments qui ont favorisé cette hausse de la popularité des trottinettes. Le premier élément est ce que l’on appelle la crise de l’automobile. Ces temps-ci, à cause de l’impact des automobiles sur la santé et l’environnement, beaucoup de personnes ont décidé d’abandonner leurs automobiles pour d’autres moyens de transport plus écologiques. C’est aussi parce que les trottinettes sont plus rapides pour traverser la ville. Une autre raison qui fait que les trottinettes ont connu ce succès est le côté économique de la chose. En effet, les frais d’entretien et de fonctionnement sont beaucoup moins chers que l’entretien des voitures. Et enfin, les trottinettes électriques, du fait qu’elles sont pliables, sont moins encombrantes que les vélos ou les scooters.

Qu’est-ce qui a favorisé la vulgarisation des trottinettes électriques ?

Beaucoup de paramètres ont contribué à la propagation du phénomène des trottinettes électriques. Mais ce qui en est la première cause ce sont les services de locations qui sont de plus en plus présents dans les grandes villes européennes et américaines. A Paris par exemple, il y a plusieurs grandes firmes qui exploitent les trottinettes en libre service. Ce qui favorise amplement cette vulgarisation. Selon les statistiques, il y aurait eu plus de deux millions de locations de trottinettes à Paris en seulement six mois. Les coûts de location de ce genre d’engin en expliquent surement la cause. En effet, la location d’une trottinette en libre service serait de 2 € la course. Un autre facteur c’est aussi le taux d’accidents encore très faible de ce genre d’engin. En termes de sécurité, elles favorisent le dégagement des voies.

Leurs succès surtout dans les villes importantes

Pour l’instant, les plus grands opérateurs se sont installés dans les grandes villes de la France. C’est dû au fait que c’est dans les grandes villes qu’il y a plus de rentabilité. Selon les fournisseurs de libre service, « il faut une densité suffisante ». Ce qui n’est vraiment pas valable dans les villes aux moindres importances de population. Même si ce marché connaît plusieurs critiques, il ne connaît pas encore la crise. De plus en plus d’opérateurs veulent évoluer en France. Une nouvelle start-up européenne : Flash a dépêché 500 machines à Paris. Cette entreprise a pour objectif de prendre racine dans plus de trente villes françaises. Une trottinette électrique fonctionne comme une trottinette classique sauf qu’on n’a plus besoin de se propulser. On doit juste mettre les deux pieds sur son plateau et se diriger avec le guidon. Il faut mettre en marche les gâchettes du guidon pour accélérer ou pour freiner. C’est comme un petit scooter. Elles sont donc très pratiques et très utilisées dans les petits trajets.

Les entreprises qui sont les plus en vogue dans les villes

Après le franc succès de l’entreprise américaine Lime avec les vélos partagés sans bornes, elle connaît aussi un franc succès avec les trottinettes électriques. Leur concept est simple et très pratique. Les trottinettes peuvent être laissées dans les rues après leurs utilisations. Le soir à 21 heures, plusieurs centaines de machines sont rechargées pendant la nuit et sont de nouveau réinstallées le lendemain à 5 heures dans plusieurs arrondissements. L’entreprise propose ainsi aux utilisateurs une solution pour traverser les derniers petits kilomètres qui séparent les transports communs de leurs domiciles. L’autre start-up la plus connue dans ce domaine est aussi une start-up américaine du nom de Bird. Ce dernier est une société américaine de partage de scooters qui s’est récemment renouvelée dans le libre service de trottinettes électriques. Cette start-up exploite des engins électriques dans plus d’une soixantaine de villes d’Europe. Même si ces deux firmes sont les plus populaires actuellement, il existe environ une douzaine d’opérateurs qui distribuent les trottinettes à Paris. Les trottinettes Lime sont faciles à reconnaître avec sa couleur verte citronne et noire. Quant à celle de Bird, elles sont de couleur noire et blanc. Il faut savoir que pour pouvoir louer des trottinettes, il faut avoir le permis de conduire.