Le contouring de visage se définit comme un maquillage pour faire ressortir vos pommettes, tout en affinant le nez et le menton. Sans avoir à faire le recours à un spécialiste, vous pouvez parvenir à pratiquer cette technique à l’aide des produits et outils appropriés. Découvrez les détails ici !

Les premières étapes à suivre et les matériels utilisés

Tout d’abord, vous commencez à utiliser un fond de teint, ayant la même couleur que celle de votre peau. De cela, vous parvenez à unifier votre teint pour obtenir par la suite une bonne base de référence. Cette dernière vous permet de choisir librement les couleurs utilisées pour votre contouring, soit avec les couleurs plus claires, soit avec les couleurs plus sombres.

Le fait d’utiliser un fond de teint plus clair que votre peau est justifié par l’éclaircissement de vos atouts par la dissimulation de vos défauts. Tandis que l’idée de choisir un fond de teint plus foncé que la couleur de la peau permet d’assombrir les traits de votre visage à dissimuler. Pour le premier cas, il est conseillé d’utiliser des produits de la même composition (poudre ou crème), mais non pas le mélange de deux. Pour le second, évitez de prendre deux teintes plus sombres que votre peau. Dans tous les cas, l’utilisation des appareils appropriés est essentielle ; les différentes teintes bien mélangées permettent de rendre votre maquillage avec un air plutôt naturel. Optez pour un gros pinceau applicateur ou mélangeur au lieu d’un petit pinceau. En l’absence du pinceau, faites en sorte que la chaleur de vos doigts facilite l’application du maquillage surtout si vous utilisez un fond de teint crémeux.

Les deuxièmes étapes du contouring du visage

Pour débuter, vous coiffez vos cheveux en queue-de-cheval pour éviter de faire tomber une mèche de cheveux sur votre visage. Ensuite, vous utilisez un fond de teint correspondant à la couleur de votre peau. Les doigts et le pinceau applicateur sont idéals pour appliquer une couche fine sur votre visage. Cette application va jusqu’au haut du front et sous le menton. Au cours de cette étape, il ne faut pas oublier d’appliquer sous les yeux et sur les parties à dissimuler. Vous pouvez mettre, soit un fond de teint plus clair, soit un fond de teint plus sombre. Pour la finition, vos choix sont libres entre l’utilisation des enlumineurs crémeux, d’une poudre de finition ou l’application du blush !