Acheter des vêtements de seconde main n’enthousiasme pas toujours tout le monde. L’on rechigne à porter des vêtements qui ont déjà appartenu à d’autres. Si cette réticence s’excuse en partie, la surmonter est loin d’être difficile. Depuis le fameux défilé de mode de seconde main lancé par une marque belge en 1992, l’achat de vêtements d’occasion est devenu, plus qu’une simple tendance, un véritable mode de vie pour certains. Cette option est d’autant plus intéressante qu’elle permet de faire des économies sur le budget dédié à l’habillement. Il suffit de trouver les bonnes adresses où l’on peut dénicher le bon vêtement de marque d’occasion pour se satisfaire pleinement.

Le vêtement d’occasion, une nouvelle tendance

La vente de vêtements de seconde main a toujours existé. Longtemps considérés comme des produits de seconde zone, ces vêtements à deux vies sont arrivés sur le devant de la scène au cours des années 1990. Deux décennies plus tard, les vêtements de seconde main constituent un véritable phénomène de mode. La tendance du vintage est passée par là. Comme les meubles, les vieux vêtements aux allures très sobres sont devenus de petites perles que certains grands amateurs sont prêts à payer à des prix parfois surprenants. Jeunes et moins jeunes, incités par cette mode vintage, n’hésitent plus à se tourner vers les vêtements déjà porter pour affiner leurs styles vestimentaires et rester à la page. Pour d’autres, s’habiller avec des pièces de vêtement de seconde main est un véritable style de vie. Alors que le consumérisme fait grincer de plus en plus de dents et que les marques, dans esprit de gains toujours plus importants, raccourcissent la durée de vie des vêtements tout en lançant de façon excessive les nouvelles collections, redonner une seconde vie à t-shirt, un jean ou un pull est devenue un signe de rébellion contre le système qui pousse à consommer toujours plus au détriment de la santé de la planète. Certaines associations identifient même le marché des vêtements de seconde main comme un commerce équitable plus respectueux de l’environnement. Cliquez ici pour en découvrir plus sur les enseignes de vente de vêtements de seconde main.

Un véritable commerce en pleine expansion

Aujourd’hui, le commerce de vêtements de seconde main ne se résume plus aux vides dressings ou au hangar à fripe du quartier. Un véritable commerce qui pèse plusieurs millions d’euros par an s’établit autour du pull de marque pas cher et des vieux pantalons. En plus des vendeurs du dimanche, de véritables enseignes spécialisées ont vu le jour au cours des dernières décennies. Il existe actuellement des chaînes de magasins qui proposent uniquement des vêtements de seconde main. L’avènement de l’ère numérique a également facilité les choses. Les sites Web spécialisés dans la vente de vêtements d’occasion sans aucune difficulté. Une connexion Internet et un esprit astucieux suffisent à dénicher les vêtements en bon état à des prix imbattables. Plus récemment, les applications mobiles sont également arrivées sur le marché. Elles sont ouvertes, non seulement aux acheteurs, mais aussi aux vendeurs. Les particuliers peuvent proposer à la vente des pièces de leurs garde-robes sur ces plates-formes mobiles. Il s’agit pour eux d’une occasion de se faire de l’argent tout en libérant de l’espace dans leurs placards. Ces applications connaissent de véritables succès auprès du public. Elles contribuent largement au succès de cette nouvelle tendance qui ne semble pas près de s’essouffler.

Des prix très alléchants

En plus de l’effet de mode vintage, le prix beaucoup plus abordable a largement contribué au succès des vêtements de seconde main. En effet, les pièces y coûtent beaucoup moins cher que les vêtements neufs. Il suffit de se rendre à un vide-greniers organisé par l’un de vos voisins du quartier pour s’en rendre compte. Des t-shirts et autres pièces vestimentaires ordinaires sont vendus à des prix dérisoires. Il suffit de savoir chiner pour tomber sur des pièces parfois de grandes marques, mais qui sont proposées à des prix très alléchants. L’achat de vêtements d’occasion reste donc la solution idéale pour limiter ses dépenses pour garnir sa garde-robe. L’option est aussi à étudier sérieusement si vous êtes un amateur de grandes marques, mais que vous n’avez pas toujours les moyens de vous offrir leurs collections vendues neuves à des prix parfois exorbitants. Et si l’envie vous passe, vous pouvez, vous aussi, vendre les vêtements que vous ne portez plus afin de vous faire de l’argent pour regarnir votre garde-robe.

Où acheter les vêtements de seconde main ?

Le choix est assez large quant à l’endroit idéal pour acheter un vêtement seconde main. Aller chiner dans les vide-greniers et les vide-dressings est une très bonne solution, surtout si vous aimez vous balader. Vous y trouverez de belles pièces si la chance vous sourit. Vous pouvez aussi vous rendre dans les magasins spécialisés où les articles sont généralement mieux présentés. Il faudra revoir les prix à la hausse si vous choisissez cette option. Enfin, vous pouvez toujours acheter vos vêtements d’occasion sur Internet. Les prix y sont particulièrement abordables et vous n’auriez pas à vous perdre du temps à vous balader entre les stands.