L’immunité peut être définie comme la défense de l’organisme, qui agit par l’intermédiaire de cellules de défense et la production d’anticorps qui combattent les organismes envahisseurs (antigènes). Certains aliments renforcent l’immunité, mais il convient de noter qu’ils n’agissent pas “seuls”. L’alimentation doit être équilibrée, variée et riche en vitamines et en minéraux.

12 types d’aliments qui renforcent l’immunité

On mentionne les principaux aliments qui contribuent à augmenter l’immunité et leurs caractéristiques :

-Ail : est riche en alicine, soufre, zinc, sélénium – des substances importantes pour éviter les rhumes et la grippe. L’ail aide à combattre les champignons et les bactéries, ainsi qu’à prévenir les inflammations et les infections.

-Agrumes : par exemple, orange, acérola, ananas, citron, fraise, mexicaine et kiwi, qui sont riches en vitamine C – qui, en même temps, contribue à augmenter la production de globules blancs – et ont une action antioxydante, entre autres avantages.

-Tomate, papaye, goyave et pastèque : riches en lycopène, qui contribue à améliorer la fonction vasculaire et possède une grande capacité antioxydante, augmentant la résistance de l’organisme.

-Gingembre : riche en gingérol, il possède des propriétés antioxydantes, anti-inflammatoires et antimicrobiennes qui protègent l’organisme, offrant de nombreux avantages pour la santé dans son ensemble.

-La noix du Brésil : elle est riche en sélénium, un puissant antioxydant. Pour vous donner une idée, la consommation de deux noix par jour suffit à couvrir vos besoins quotidiens en sélénium.

-Oignon : riche en saponine, anthocyane et quercétine (un stimulateur de la fonction immunitaire), il prévient les maladies virales et allergiques. Outre son pouvoir antioxydant, il est considéré comme un anti-inflammatoire naturel et aide au traitement de l’hypertension et de l’hypercholestérolémie.

-Yaourt naturel : riche en probiotiques, il améliore la flore intestinale et renforce le système immunitaire.

-Betterave : présente une forte concentration de vitamine C, en plus des vitamines A, B1, B2, B5, du sodium, du phosphore, du calcium et du potassium. Tout cela permet de contrôler la pression sanguine et contribue à renforcer l’immunité et à combattre les radicaux libres.

-Les légumes vert foncé : brocoli, chou, cresson, roquette et épinards contiennent de l’acide folique, en plus des vitamines A, B6 et B12, des substances importantes qui agissent sur la maturation des cellules immunitaires, contribuant à rendre l’organisme plus résistant aux infections.

-Aliments riches en zinc : parce que le zinc agit directement sur le fonctionnement des lymphocytes, améliorant les défenses de l’organisme. La viande, les céréales complètes, les châtaignes, les graines et les légumineuses (haricots, lentilles, pois, pois chiches) en sont des exemples.

-Aliments sources d’oméga-3 : les oméga-3 présents dans certains poissons d’eau froide et profonde (saumon, sardine, hareng) et dans les graines (chia et lin) aident à renforcer la fonction immunitaire et à réduire l’inflammation.

-Propolis : elle contient des protéines et est un produit reconnu pour sa capacité à réguler le système immunitaire, à stimuler des récepteurs spécifiques et la production de cytokines, en plus de présenter des propriétés antibactériennes, antivirales, antimicrobiennes, antioxydantes et anti-inflammatoires.

Il convient de noter qu’aucun type d’aliment n’est capable à lui seul de renforcer l’immunité d’une personne au point de la laisser complètement protégée. Le renforcement de l’immunité prédit de bonnes habitudes. Certains facteurs sont essentiels pour une bonne immunité, comme une alimentation saine, l’activité physique, le sommeil, le mode de vie et la réduction du stress.

Des remèdes maison pour renforcer l’immunité

En unissant les ingrédients nutritionnels, il est possible d’arriver à de bonnes recettes qui contribuent à renforcer le système immunitaire. Consultez quelques exemples :

-Du thé pour renforcer l’immunité

Un thé indiqué pour ceux qui ont un rhume, une grippe, une faible immunité, bref, qui ont besoin de récupérer plus rapidement. Il agit grâce aux nombreux bienfaits des ingrédients utilisés, qui sont le citron, le miel, l’ail et le gingembre.

-Un jus pour renforcer l’immunité

Les nutritionnistes indiquent un jus facile à faire, bon marché et plein d’ingrédients nutritifs pour renforcer l’immunité. Vous aurez besoin d’eau, d’orange, de citron, de gingembre, de chou et d’igname bouillie.

-Une vitamine pour renforcer l’immunité

Cette vitamine à base de kéfir de lait, de lait de coco, d’eau, d’igname bouillie, de gingembre, de noix du Brésil et de citron est une indication de nutritionnistes pour ceux qui ont toujours un rhume, des infections répétitives et/ou simplement le sentiment que l’immunité est plus faible.

Il est important de rappeler que ces recettes et d’autres ne doivent pas être considérées comme “miraculeuses”, mais plutôt comme quelque chose de complémentaire, et doivent être associées à de bonnes habitudes (comme une alimentation équilibrée, un sommeil adéquat, une activité physique) si l’idée est de renforcer l’immunité.

Existe-t-il des aliments qui diminuent l’immunité ?

Certains aliments doivent être évités car ils n’ont aucune valeur nutritive, sont riches en sucres, graisses, sodium, additifs et, par conséquent, enflamment le corps, laissant le système immunitaire plus fragile.

Les aliments à éviter

-Nouilles instantanées ;

-Soda ;

-Jus en poudre ;

-Céréales du matin ;

-Soupes en poudre ;

-Des biscuits farcis ;

-Collations emballées ;

-Vinaigrette ;

-La margarine, entre autres aliments ultra-traités.

Une bonne alimentation est donc l’un des principaux facteurs qui influencent positivement l’immunité, c’est-à-dire la protection de l’organisme contre les bactéries, les champignons, les virus et les parasites. Savourez et connaissez les aliments que vous devriez manger tous les jours.