Un déménagement est comme un nouveau départ. Ainsi, vous pouvez tout renouveler pour avoir un intérieur propre et ordonné. Vous pouvez profiter de ce moment pour faire le tri et se débarrasser des appareils, des objets…, de tout ce qui ne vous sera plus utile qui nuira à l’esthétique de votre maison. Certes, il est un peu dur de s’en séparer, mais vous devez le faire puisque la plupart d’entre eux sont des effets vieillots amassés que vous avez conservés depuis toujours. Plusieurs moyens permettent de dégager ses éléments.

Faites méthodiquement votre tri

Le fait de trier les effets utiles et inutiles n’est pas du tout agréable. Vous aurez toujours tendance à justifier l’importance des objets et les raisons pour lesquelles il faut les garder. Après, rien ne change, les appareils ménagers inutilisés seront toujours dans les cartons pour être transporté dans votre nouvelle maison. 

C’est pour cela qu’il faut être méthodique quand vous allez faire le tri. Avant même de commencer, pensez déjà ne garder que les essentiels. Ne soyez pas subsumé par vos souvenirs pour trouver des raisons valables afin de garder les encombrants.

Tout d’abord, mettez de côté les appareils que vous n’utilisez plus parce que vous avez acheté un nouveau modèle. Dans les placards, dégager tous les produits expirés ainsi que les différentes boites inutilisées depuis plusieurs années. Faites de même pour les cartons et les objets cassés dans vos garages. Ajoutez à la liste les vieux vêtements que vous n’avez plus mis depuis trois ans et la taille ne vous correspond plus.

Par ailleurs, visitez préalablement votre nouvelle maison pour savoir à peu près les affaires qui peuvent y entrer. Ainsi, vous pouvez distinguer par ordre d’importances ce que vous allez y transporter et ceux que vous allez signer comme débarras. Par exemple, s’il y a un dressing aménagé, alors vous n’avez plus besoin d’une grande armoire encombrante. 

Après avoir fait le tri de l’ensemble de vos affaires de la maison, vous devez aussi distinguer ceux qui peuvent être vendus en occasion et ceux qui sont bons pour la poubelle pour que l’enlèvement des encombrants soit fait proprement.

Revendre ou faire un don

Les encombrants qui sont encore de bonne qualité peuvent être revenus. Vous avez plusieurs opportunités pour mettre en vente les appareils, les meubles et objets qui ne lui sont plus utiles. Plus facilement, proposez ces articles au prochain locataire. Par ailleurs, contactez un gestionnaire de dépôt-vente et obtenez une commission quand il réussira à les vendre. Pour en trouver un, faites directement la rechercher sur internet. Cependant, choisissez bien l’agence pour ne pas être arnaqué et pour avoir plus d’argent dans la revente. Effectivement, la commission va de 30 % à 50 %, il y en a même ceux qui proposent plus.

En outre, il est possible de faire don de vos encombrants. Contactez les organismes ou les associations qui proposent de les récupérer. Ils les donnent aux plus défavorisés. Ainsi, vous faites une bonne œuvre de charité et aidez vos prochains.

Les services de ramassage et les déchèteries

Dans chaque ville, il y a des services de ramassage des encombrants. Les camions de collecte passent périodiquement pour ramasser les débarras devant les portes. Elles sont sous la tutelle de la commune. Si vous n’avez pas assez de patience pour attendre leur passage, contactez directement le service le plus près de chez vous. Pour en trouver un, faites la recherche sur internet.

Les déchèteries ou les services de gestion des déchets recyclables proposent de les réunir et de les recycler. Faites appel à eux pour l’enlèvement du reste de votre triage, les encombrants qui sont bons pour la poubelle. 

N’attendez pas longtemps avant de les appeler parce que vous risquez d’être punis par la loi et de payer une amende pour abandon d’encombrants.