L’hiver est l’une des périodes les plus stressantes de l’année pour les cheveux. L’air chaud assèche les cheveux et le manque de graisse qui en résulte augmente le risque de pellicules. Les bonnets faits de laine souvent rugueuse ne sont pas seulement mauvais pour la coiffure, mais ils mettent également les cheveux à rude épreuve en raison de la friction constante. Cela rend secs et cassés les bouts des cheveux. De ce fait, il est conseillé d’adapter la routine de soins capillaires à la saison froide. Découvrez les conseils pour le soin des cheveux en hiver. Vous n’aurez plus à craindre les températures hivernales. 

1. Les laver moins

Par temps de neige et de froid, il est déconseillé de se laver les cheveux quotidiennement. Cela ne fait qu’éliminer l’humidité supplémentaire des cheveux et surtout du cuir chevelu, autrement dit, la couche protectrice naturelle est affaiblie. En outre, il est conseillé de veiller à n’utiliser que de l’eau tiède. L’eau chaude ouvre la couche de cuticules du cheveu et enlève la graisse et cela va donner comme résultat, le manque de brillance. Le cuir chevelu doit être massé au moment du shampoing pour stimuler la circulation sanguine et le tonifier. Et après le shampoing, on utilise une serviette chaude qui va faciliter la pénétration des actifs du soin. 

2. Soin pour hydrater et réparer les cheveux

En hiver, il est recommandé d’accorder une attention particulière aux cheveux et investir du temps dans leur entretien. Afin de ne pas irriter les cheveux et le cuir chevelu en plus, il est préférable d’utiliser un shampoing doux avec des ingrédients tels que les huiles naturelles. Le shampoing riche pour réparer les cheveux, contient de l’huile de fleur de passion et ne contient pas de silicone. Massez-les surtout sur le cuir chevelu, car les squames de peau morte, le sébum et la sueur s’y accumulent. Ne frottez pas les longueurs de cheveux. En outre, utilisez un après-shampoing à chaque lavage, qui nourrit les cheveux et les rend doux et lisses. Travaillez particulièrement les longueurs et rincez-les à l’eau froide pour obtenir un brillant supplémentaire. Un conditionneur peut également être remplacé par de simples remèdes ménagers. 

Il suffit de verser deux cuillères à café de thé vert infusé sur deux cuillères à café de fleurs de camomille et de laisser infuser pendant 10 minutes. Laissez refroidir et versez sur les cheveux fraîchement lavés. Deux fois par semaine, vous devez remplacer l’après-shampoing par un traitement intensif ou un masque. Les produits contenant des huiles comme le masque capillaire à l’huile de fruit d’olive sont également utiles dans ce domaine. En raison de sa forte teneur en matières grasses, l’huile d’olive protège les cheveux du dessèchement. Un traitement similaire diy, à l’huile de banane contre les cheveux secs et cassants est proposé. Écrasez la banane à la fourchette et ajoutez une cuillère à café d’huile d’olive. Appliquez-le sur vos cheveux et laissez agir pendant environ 10 minutes, puis rincez abondamment. L’huile de noix de coco pure ou les produits à base d’huile de noix de coco sont également parfaits en hiver pour démêler vos cheveux et les rendre doux et caressants. Il est conseillé en supplément d’enrouler une serviette chaude et humide autour pendant la durée de l’application. Cela augmente l’effet du soin et les principes actifs peuvent pénétrer plus profondément dans les cheveux.

3. Nourrir les cheveux par l’huile 

L’huile capillaire est le remède en hiver pour les cheveux secs. Soit comme soin en profondeur dans les cheveux humides, soit pour l’intervalle. Il suffit de mettre quelques gouttes dans vos mains et de les travailler dans les longueurs et les extrémités. Cela nourrit vos cheveux et leur donne une grande brillance. Faites des soins riches qui vont nourrir en profondeur vos cheveux avec par exemple du beurre de karité, de l’huile de coco ou encore de l’huile d’avocat. Faire un bain d’huile à ses cheveux, c’est les enduire d’huile végétale afin de les nourrir. L’huile qui va reposer sur toute la chevelure apportera les nutriments nécessaires au cheveu. Au fil des bains d’huile, les cheveux deviendront moins secs, plus souples, forts et brillants. Des longueurs et pointes en manque de nutrition sont emmêlées, cassantes et ternes. Les acides gras, vitamines, caroténoïdes et autres composantes des huiles végétales apportent à votre chevelure tout ce dont elle a besoin d’un point de vue nutrition. Les masques à base d’huile nourrissent et subliment la chevelure, elles offrent à la fibre capillaire tout ce dont elle a besoin. D’où, la nécessité d’apprendre et de faire des masques capillaires fait maison afin de pouvoir obtenir la chevelure désirée.

4. Le spray nourrissant antistatique grâce aux produits sans rinçage

Envie d’une crinière lisse et domptée ? Un moment désagréable après le séchage de vos cheveux ou bien le passage du lisseur quand vos cheveux sont sujets à l’électricité statique. Pas toujours facile de les dompter quand ce phénomène se produit. Qui ne l’a pas fait ? Des cheveux électriques volants. Les produits sans rinçage comme les traitements par pulvérisation peuvent être utiles dans ce cas, car ils apportent de l’humidité. Les produits extras contre les frisottis lissent en plus les cheveux rebelles. Découvrez le spray nourrissant antistatique, un soin sans rinçage miracle pour toutes celles dont les cheveux sont sensibles à l’électricité statique. Grâce à lui, vous pourrez maîtriser ce phénomène et profiter d’une chevelure ultra lisse. Mais s’il est déjà trop tard, on peut facilement se débarrasser des cheveux qui dépassent déjà, mettez une goutte de crème pour les mains dans la paume de vos mains, frottez et appliquez-la légèrement sur vos cheveux. Une fine pellicule s’y étale et fait que les cheveux volent moins.

5. La brosse droite

À chaque coup de brosse, les graisses sont extraites du cuir chevelu. Vous pouvez l’utiliser comme un remède naturel pour les pointes sèches de la chevelure. Néanmoins, vous devez faire attention à la brosse que vous utilisez, car la friction de la brosse peut augmenter la charge électrique des cheveux. Les brosses à poils de sanglier sont particulièrement considérées comme douces, car leur structure est très semblable à celle des cheveux humains.

6. Éviter la chaleur

Non seulement en hiver, mais surtout à cette époque, il faut sécher les cheveux à l’air libre aussi souvent que possible. La chaleur des sèche-cheveux et des lisseurs attaque encore plus les cheveux, surtout par temps froid. Si cela se produit rapidement, il suffit de sécher les cheveux à une température moyenne et à une distance d’au moins 20 cm entre l’appareil et la tête. Au mieux, utilisez un sèche-cheveux avec la technologie ionique. Cela permet d’éviter que vos cheveux ne soient chargés par la production de particules chargées négativement. Cela donne un peu plus de brillance à la chevelure et un séchage plus rapide et plus doux. Mais vous ne devez jamais quitter la maison avec les cheveux mouillés ou encore mouillés. Avec les températures négatives actuelles, les cheveux gèlent et peuvent se casser. Cela détruit la beauté de la chevelure.

7. Tresse contre les nœuds

Si vous vous enveloppez en hiver, avec un foulard, une casquette ou autre, il n’est pas rare que vos cheveux se nouent. Cela signifie un stress supplémentaire. Il est donc plus doux pour la chevelure de l’attacher en une tresse lâche ou de la diviser en deux parties qui tombent sur les épaules à droite et à gauche. La matière des accessoires de mode a également une influence sur vos cheveux. Si les écharpes en soie sont particulièrement douces pour les cheveux, celles en coton ont tendance à les irriter. 

Il en va de même pour le linge de lit, d’ailleurs. Si vous voulez faire quelque chose de bien pour vos cheveux, portez du linge de lit en soie ou en satin en hiver. Ces derniers rendent la chevelure beaucoup moins rugueuse et minimisent le risque de casse des cheveux. Et aussi, pour la peau du visage, ces matériaux sont plus doux.