Pour préserver l’environnement, il faut vraiment penser à tout, même à la façon de s’habiller. L’industrie du textile a un impact néfaste sur l’environnement. C’est pourquoi il est important de se mettre aux vêtements écologiques. Zoom sur ce concept.

L’impact des vêtements sur l’environnement

Vous l’ignorez peut-être, mais les vêtements ont un impact sur l’environnement. Cela commence par la culture et le traitement des fibres utilisées pour les fabriquer. Avant d’obtenir un vêtement tel que vous le portez, les fibres ont été cultivées, transformées, usées, teintées, délavées et brodées. Ce processus est moins respectueux de l’environnement puisque l’on utilise souvent des produits chimiques comme le chlore. Cette substance persiste jusqu’à la fin de vie des habits. De plus, la confection des vêtements demande beaucoup d’énergie. Ainsi, tous les consommateurs doivent adopter une attitude éco-citoyenne. Le but est de choisir des vêtements dont la fabrication impacte moins l’environnement. Afin d’opter pour un vêtement écologique, vous devez prêter attention aux matières utilisées et au processus de fabrication.

Les labels écologiques pour les vêtements

Vous avez décidé de vous habiller de façon bio ? Vérifiez les étiquettes de vos vêtements. Plusieurs labels écologiques existent, certains plus fiables que d’autres. D’abord, il y a l’écolabel européen la « Fleur » si vous cherchez un vêtement bio pour homme ou pour femme. C’est le garant que les vêtements ont été fabriqués en limitant la pollution de l’air et de l’eau lors de la production. De plus, les fibres ont été traitées pour limiter les réactions allergiques. Mieux encore, la qualité de fabrication est conservée. Vous avez des vêtements qui résistent au lavage répété, au séchage, au frottement et à la lumière. Les couleurs sont préservées et il n’y a pas de risque de rétrécissement ou d’agrandissement après chaque lavage. Ensuite, il y a la certification Oeko-Tex pour des vêtements exempts de polluants. Ils ne présentent aucun danger pour la santé. En effet, les vêtements certifiés Oeko-Tex ont été contrôlés dans l’un des 14 instituts de recherche et de contrôle de l’association. Enfin, il y a l’écolabel Nordic Swan ou le Cygne Blanc. Il atteste des textiles qui respectent à la fois l’environnement, la santé et la qualité. Les vêtements sont fabriqués à partir de fibres végétales issues de l’agriculture biologique. Les substances dangereuses, les polluants rejetés dans l’eau et dans l’air ainsi que la consommation d’énergie sont limités.

Quelles matières choisir pour des vêtements écologiques ?

Vous avez décidé d’acheter un vêtement écologique ? Misez sur les fibres naturelles d’origine végétale ou animale. Attention toutefois au processus de fabrication pendant lequel les fibres ont pu être traitées chimiquement. Vous pouvez vous tourner vers le lin ou le chanvre. Ce sont des matières prometteuses. En effet, le lin n’est pas vraiment bio, mais la culture et la transformation en fibre ont très peu d’impacts sur l’environnement. Le procédé mécanique ne nécessite ni eau ni solvants. Par ailleurs, le lin est traité anti allergique et anti bactérien. Le chanvre pour sa part est une plante qui pousse rapidement. Il ne nécessite pas d’engrais ou de traitement chimique. Le coton reste une meilleure alternative à condition de choisir des produits bios. Achetez un vêtement en coton bio pour protéger l’environnement. Les fibres artificielles et les fibres synthétiques sont peu recommandées.