Chaque femme sait que dans la mode tout va, mais revient toujours, même si c’est de façon repensée. Ainsi, une autre tendance qui va bombarder cet été est les productions inspirées par la mode des années 1970 à Paris. Année rétro, retour vers l’ancienne vie.

Les années 1970 ont été marquées par un grand changement de comportement des jeunes, qui s’est traduit par la musique, la liberté sexuelle et, bien sûr, la façon dont ils s’habillent. Le mouvement hippie a rassemblé des étudiants qui voulaient protester contre la guerre du Vietnam et il y avait aussi un fort désir de retour à la nature.

L’ordre du temps était de ne pas dépenser beaucoup et cela a influencé toute l’esthétique de la mode, avec des uniformes et des pièces vintage personnalisés avec les techniques de la teinture, du crochet, de la broderie et des perles.

La silhouette féminine était romantique

Rêveuse et naturelle. Les hommes ont laissé de côté la formalité et se sont habillés de façon plus colorée. Leurs cheveux poussaient hors de l’alignement et le concept d’unisexe était évident avec les pantalons à ouverture en cloche, maintenant appelés flare, et les chaussures à plateforme.

Musical Hair tourné à Central Park en 1979 est un grand film pour comprendre la magie des années 70. La musique pop (ou simplement la pop) est un genre musical apparu dans les années 1960 au … à pistes multiples (vers la fin des années 1960) et le synthétiseur (durant les années 1970 et 1980) Au Brésil, c’est le feuilleton “Dancing Days” qui a inspiré la mode de l’époque, avec des talons hauts et de fines sandales à chaussettes en lurex, un look pour botter les fesses sur les pistes de danse. Pour les hommes, une image emblématique est celle de John Travolta dans “The Saturday Night Packages”, en costume blanc avec un pantalon à bouche d’oiseau et une chemise à col énorme et bien pointu.

Si vous avez vécu cette décennie et qu’elle vous manque, ou si ce n’est pas le cas, mais que vous aimez le style, consultez quelques conseils pour utiliser la mode des années 70 sans avoir l’air fantaisiste.

La mode dans les années 1970 : conseils sur la façon de s’habiller

Lorsque vous voulez vous inspirer dans une décennie pour choisir votre look replongez dans la fluidité des années 1970. Des pantalons pattes d’éléphant aux imprimés psychés, des chaussures à talant haute il est important de faire attention à ne pas avoir l’air d’être prêt pour une fête à thème. Le principal conseil est donc de ne pas utiliser toutes les pièces qui font référence au style dans une même production . Produits et déco design, tendance, kitsch, retapé, déniché. Vente sur toute la France. Pour les femmes, la coupe des années 70 : sur une jupe, un short, lunettes, sac bandoulière femme vintage, robes, chaussure de talant haut, et surtout sur un jean flare, la taille est haute, ou n’est pas. Très flatteuse, la taille haute allonge la jambe et affine la taille, on adore. Le prix et les autres détails peuvent varier en fonction de la taille et de la couleur des costumes rétro années 70.

Le deuxième conseil est de mettre un objet que vous avez récemment acheté pour mettre à jour votre look, en évitant le visage daté. Des accessoires de collection tendance qui vous donne le votre style retro.

Le style nordique a servi d’inspiration pour le style bohème (voir l’article). La différence est presque inexistante, mais le bohème, Boho chic style, boho hippie, hippie bohème, chic ambiance bohème mode gitane indie folk des années 70, ou  également appelé bohème-chic ou hippie-boutique, a une empreinte plus sophistiquée. Il s’agit d’une relecture du style des années 1970.

Le look des années 70 était plus insouciant, moins produit. J’avais une idée de réutilisation, de faible consommation. Ce n’est pas le boho, c’est un style beaucoup plus produit, pensé pour ressembler à celui utilisé dans les années 1970, mais avec des pièces mises à jour, soit dans la coupe, soit dans les tissus ou les deux ensembles. Les vêtements: La jupe longue : faisait partie de la tenue indispensable des hippies, robe bohème et capeline fleurie,  lunettes et gants de cuir. Les bottes et les cuissardes, notamment grâce au créateur Mode fashion des femmes Roger Vivie, ou de chez Hermès et ses pièces de collection vintage,  les cuissardes sont la grande tendance de l’époque, l’amour pas la guerre (mariage hippie).  

C’est un moment considéré comme historique dans l’art français contemporain que l’exposition propose en un accrochage qui souligne d’emblée la ligne esthétique de l’époque, les années 70.

Si vous achetez des pièces des années 1970 à brechós, vous portez littéralement l’idée proposée à l’origine par la “décennie de la paix et de l’amour”. Mais en achetant des pièces des collections dans les magasins et les boutiques, dans les magasines, vous porterez probablement le style bohème. voire les Magazine de de collection “Art et décoration” des années 1970.