Parmi les méthodes d’épilation les plus populaires figurent l’épilation au rasoir. Grande alliée des femmes qui recherchent le côté pratique, l’épilation au rasoir est rapide, indolore et peut être très efficace.

Mais l’outil doit être utilisé correctement. La lame enlève une couche superficielle de peau et peut causer des traumatismes mineurs, tels que des coupures et des poils incarnés.

Pour laisser votre peau lisse et sans imperfections et irritations, consultez les 6 erreurs d’épilation les plus courantes et découvrez les soins essentiels pour garantir des résultats efficaces.

1. Se raser les jambes dès que vous prenez votre douche

Beaucoup de femmes veulent se débarrasser de leurs poils et dès qu’elles entrent dans le bain, elles utilisent la lame. On conseille d’attendre environ 15 minutes dans le bain avant de commencer le processus. Ce temps est nécessaire pour ouvrir les follicules. En outre, la peau sera plus hydratée et fera mieux glisser la lame. Il n’est pas non plus recommandé d’attendre beaucoup plus longtemps que ce délai. Cela risque de rider et de gonfler la peau, ce qui rend la coupe des poils plus difficile.

2. Ne rien utiliser pour faire glisser la lame

Peu importe la hâte, il ne faut jamais se raser les jambes “à sec”. Il est essentiel de les imprégner d’une crème à raser ou même d’une crème hydratante pour que la lame glisse facilement sur la peau. De cette façon, vous évitez les coupures et les agressions. Même les après-shampoings peuvent être efficaces à cet effet. Il suffit d’éviter le pain de savon, qui ne crée pas assez de lubrification pour faire glisser facilement la lame contre la peau, ce qui augmente les risques de coupures.

3. Utiliser des appareils à une seule lame

Évitez d’utiliser les appareils avec une seule lame de coupe. Investissez plutôt dans de meilleurs appareils à quatre ou cinq lames. Ils coûtent un peu plus cher, mais sont plus efficaces car ils vous permettent de glisser plus facilement dans les zones difficiles comme les genoux et les chevilles. L’investissement en vaut la peine !

4. Ne pas changer la lame fréquemment

Les lames peuvent être réutilisées entre 5 et 10 fois. Après cela, elles deviennent vieilles et inefficaces. En plus de rendre l’épilation plus difficile, elles risquent de provoquer des gonflements et des rougeurs. Des vieilles lames peuvent contenir également des bactéries, susceptibles de provoquer des infections. Par conséquent, utilisez toujours de nouvelles lames.

5. Passer la lame dans le sens contraire de la pousse du poil

Lorsque la lame passe d’abord dans les jambes, passez dans le sens de la pousse du poil (vers le bas), et seulement ensuite dans le sens opposé. Et si vous avez la peau sensible, vous ne devriez même pas faire la deuxième étape. Bien que le fait de passer la lame contre la pousse des poils entraîne une coupe plus serrée, ce mode augmente également la possibilité d’irritation et des poils incarnés.

6. Ne pas prévenir et traiter les poils incarnés

Il est fréquent que le processus d’épilation provoque des poils incarnés. S’ils ne sont pas traités, ils peuvent se transformer en cicatrices. Pour éviter les gonflements et les rougeurs, essayez d’utiliser un gommage corporel environ deux fois par semaine sur le lieu de l’épilation. Pour les traiter, vous pouvez utiliser des compresses chaudes sur la zone affectée, la chaleur aidera à détendre le site.