Si Florence est une ville magique, la capitale d’une belle région comme la Toscane, Sienne constitue également l’une des destinations phares qu’une famille peut visiter en Italie. La ville de la Toscane trône sur trois collines. Un site de 170ha protégé par un mur fortifié allant de l’Est à l’Ouest de la ville abrite des structures imposantes et historiques comme des palais, des églises, des tours etc…sans oublier les fontaines de la ville. Pendant longtemps, Sienne a rivalisé avec Florence pour être la capitale de la Toscane, et il est vrai aussi que la ville ne manque pas de raisons en sa faveur. Cette rivalité est visible même jusqu’au plan d’urbanisme entre les villes voisines. Considérée comme étant l’incarnation de la ville médiévale, le centre historique de Sienne a gardé son coté gothique acquis depuis le XII ème siècle et se fond parfaitement dans le paysage culturel des villes environnantes. Comme le rapportent les meilleurs journaux de mode, cette ville est idéale pour un week-end en famille. L’Italie compte environ 15 villes classées au patrimoine mondial de l’UNESCO et Sienne en fait partie grâce à son charme unique et son style gothique. en effet, la ville de Sienne dispose une valeur universelle exceptionnelle et attire actuellement beaucoup de touristes.

Piazza del Campo

La Piazza del Campo est certainement l’image la plus prise en considération par tous à Sienne du fait qu’elle constitue la place principale, caractérisée par sa forme originale de coquille, au cœur de la ville et qui laisse en mémoire un souvenir éternel. C’est le centre névralgique de la ville, le lieu de tous les événements historiques importants. C’est le lieu où, deux fois par an, se déroule le “Palio di Siena”, la célèbre course de chevaux. Si vous avez l’occasion d’être à Sienne vers le 15 août, vous pourrez assister aux préparatifs de ce merveilleux festival, qui passionne toute la ville. La Piazza del Campo est transformée en hippodrome, les participants portent des costumes traditionnels et les chevaux se déguisent pour représenter les 17 quartiers qui composent la ville de Sienne.

Sur la place, vous pouvez admirer la Fonte Gaia, la plus grande fontaine de la ville, décorée à l’origine de sculptures de Jacopo della Quercia. La fontaine telle que nous pouvons la voir aujourd’hui est une copie réalisée en marbre de Carrare, beaucoup plus résistant que le marbre Montagnola utilisé par Quercia (l’ancienne Fonte Gaia a été restaurée et est visible à l’intérieur du complexe muséal de Santa Maria della Scala).

Situé sur la Piazza del Campo, le Palazzo Pubblico, construit entre 1297 et 1310 par le gouvernement des Neuf, l’une des principales magistratures de la République de Sienne, est encore aujourd’hui le siège de l’administration municipale.

À l’intérieur, on trouve une splendide série de fresques, comme celles de la salle de la paix, “le bon et le mauvais gouvernement”, une série de fresques de 1339 d’Ambrogio Lorenzetti.

Sur le Palazzo Pubblico se trouve la Torre del Mangia qui domine la Piazza del Campo. Habituellement, il faut faire preuve de patience pour faire face aux longues files d’attente qui se forment pour visiter la tour, mais cela en vaut la peine pour pouvoir profiter d’une vue panoramique splendide sur la ville de Sienne.

Piazza del Duomo

De là, la visite de Sienne se poursuit jusqu’à la précieuse Piazza del Duomo. La cathédrale de Sienne (cathédrale de Santa Maria Assunta) domine la ville et s’impose. Construit en style romano-gothique, sa façade est entièrement recouverte de marbre, avec des bandes noires et blanches. Le projet initial était beaucoup plus ambitieux, mais en raison de la peste et de graves problèmes techniques, il s’est arrêté. Les motifs des sols sont splendides, mais il est heureux de les voir découverts (ils sont souvent recouverts de dessins animés pour les protéger). A l’intérieur, il y a la célèbre librairie Piccolomini. Les splendides fresques sont des œuvres de Pinturicchio.

Le Museo dell’Opera est situé à droite de la cathédrale, dans la zone qui aurait été l’aile droite de la cathédrale si le projet initial avait été réalisé. À l’intérieur, il est inévitable de voir les importantes œuvres artistiques du Duccio di Boninsegna réalisées vers le début du XIV ème siècle, parfaitement conservées. Les mots ne suffisent pas pour décrire ces chefs-d’œuvre. Vous pouvez également atteindre le sommet d’une des arches abandonnées et profiter d’un panorama global de la ville, particulièrement romantique vers le coucher du soleil.

Le Baptistère

Le Baptistère est dédié à Saint Jean et a été construit en 1300 lorsqu’il a été décidé d’agrandir la Cathédrale. Le Baptistère, dont l’entrée se fait par la place San Giovanni, est facilement reconnaissable grâce à sa façade de marbre incomplète. L’intérieur du Baptistère est décoré d’un cycle de fresques réalisées par certains artistes siennois de la Renaissance. Le chef-d’œuvre le plus précieux conservé à l’intérieur du Baptistère est sans aucun doute les magnifiques fonts baptismaux créés par certains des plus grands sculpteurs de la Renaissance : Jacopo della Quercia, Lorenzo Ghiberti et Donatello.

Santa Maria della Scala

Le complexe de Santa Maria della Scala est l’un des plus anciens hôpitaux d’Europe, où étaient accueillis les pèlerins (Sienne se trouve sur l’ancien itinéraire de pèlerinage de la Via Francigena qui reliait Rome à l’Europe centrale), ainsi que les enfants pauvres et abandonnés.

Le complexe est situé juste en face du Duomo, il est donc très facile à atteindre et à visiter.

Santa Maria della Scala a encore quelques parties en cours de restauration, mais elle reste ouverte au public et accueille un vaste patrimoine artistique et des expositions temporaires.

Disposé sur quatre niveaux (le deuxième n’est pas encore accessible), c’est une sorte de “ville dans la ville”, je vous suggère donc de vous demander si vous avez suffisamment de temps pour visiter l’ensemble du complexe ou non avant d’y entrer (comme je l’ai déjà dit, vous devriez vraiment penser à retourner à Sienne pour plus d’une journée).

La cuisine toscane

La ville de Sienne est l’endroit rêvé car  elle est réputée dans le monde entier pour sa cuisine. En effet, la région de la Toscane, où la cuisine est très raffinée et délicieuse, est également la patrie du Chianti, l’un des vins les plus célèbres d’Europe. Exceptionnel est le Chianti classico (qui provient d’une zone particulière, entre Florence et Sienne), la réserve (vieilli 3 ans en cuves de chêne). Le Chianti Classico est reconnaissable au coq noir qui figure sur l’étiquette appliquée sur le col de la bouteille ; sur la réserve, en revanche, figure une inscription spécifique. Les prix de ces vins sont généralement assez élevés (jamais moins de 15 euros), mais les bouteilles valent toutes leur prix.